Madame Figaro - octobre 2017
Madame Figaro - octobre 2017
Maison Coté Sud septembre 2017
Maison Côté Sud - septembre 2017
Influencia

Stéphane Plassier : « Les créateurs sont malmenés » – extrait

La culture / l’imagination créative vous donne-t-elle une raison d’espérer ?

Stéphane Plassier : Nos sociétés sont dans un tel état de désespoir, d’étouffement, de sclérose, que la liberté du geste artistique prend toute sa place et toute son évidence. D’une certaine manière, on ne peut qu’espérer.

Les créateurs aujourd’hui sont malmenés et confrontés à une multitude de contingences (économique, juridique avec le non respect des droits d’auteurs, philosophique etc) qui les obligent à se rassembler et à penser, ensemble à leur avenir ;

Un grand nombre de projets artistiques rassemblent aujourd’hui des formes très diverses d’expression artistique : vidéo, peinture, installation, etc. ce croissement des disciplines est fécond pour le processus créatif.

On revient aujourd’hui à une certaine forme de décloisonnement des métiers : il n’est plus « suspect » aujourd’hui qu’un plasticien soit aussi architecte, designer ou sculpteur. C’est le même geste créatif qui se prolonge dans différentes formes. Ce geste semble s’être libéré. Du reste, on retrouve là un mode créatif très en vogue à la Renaissance et par ailleurs fondement du Bauhaus.