Artiste fortement relié à la mode, l’architecture, le design, et la mise en scène, diplômé de l’Université d’Arts Plastiques et d’Histoire de l’Art de Haute Bretagne, Stéphane Plassier est particulièrement sensible au manifeste du Bauhaus : le but ultime de toute activité plastique est la construction !

Cette démarche amène la Maison Stéphane Plassier qui interprète son travail, à produire ses créations : hôtels à l’instar de la nouvelle aile du mythique de l’Ousteau de Baumanière, scénographie du Bérénice de Lambert Wilson avec Kristin Scott Thomas, meubles pour la Manufacture Henryot & Cie. Éclectique, il customise la célèbre chaise « langue » de Pierre Paulin, conçoit l’architecture intérieure et la signalétique des 9000 mètres carrés de l’école des arts visuels de Marrakech, signe la scénographie de l’exposition « Mariage » au palais Galliera (musée de la mode de la ville de Paris) puis de Scarf Dance , installation imaginée pour Hermès à la National Academy of Design de New York. Il dessine aussi une ligne de maroquinerie pour le quotidien « Le Monde », une collection décalée d’art de la table chez le porcelainier Raynaud pour qui il revisite le plateau repas dessiné par Raymond Loewy pour le Concorde et signe la première campagne de communication du musée d’Orsay – Musée d’orsay, Musée vivant.

Son goût pour la mise en scène l’incite à passer à l’acte en 2010 en co-écrivant une pièce-performance dédiée au noir. La première a lieu à l’institut français et à l’ambassade de Madrid où il conçoit à cette occasion une gigantesque installation établissant un dialogue entre comédiens, artistes et design industriel. La seconde, "Caravana Negra" est prévue à Buenos Aires fin 2014...


Découvrez le dossier de présentation   Caravana Negra

Inscrivez-vous à la Newsletter !